add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India
AIBD : 147 agents sans salaires

AIBD : 147 agents sans salaires

Malaise à l’Aéroport International Blaise Diagne (AIBD) de Diass. En effet, 147 pères de familles réclament quatre mois de salaires à Top-inter spécialisé dans l’assistance escale et de fret. C’est l’entreprise intérimaire sous la tutelle de AAS née de la fusion entre AHS et SHS en 2017, lors du déménagement de l’aéroport Léopold Sédar Senghor à Diass.  Ces agents en question sont restés quatre mois sans percevoir leurs salaires que leur doit Top-inter qui les a envoyés en chômage technique depuis mars. «Nous réclamons nos 4 mois de salaires. Ce qui nous revient de droit parce que nous avons signés des contrats à durée indéterminée. Les vols ont repris. L’entreprise ne peut plus avancer des difficultés financières comme alibi», fait savoir Mouhamed Diop, porte-parole du Collectif des représentants des travailleurs de Top-inter. «Pour nous payer, la direction déclare qu’il faut que AAS fasse une facturation. Cela veut dire qu’elle leur doit de l’argent. Nous ne travaillons pas, en réalité, pour Top-inter. C’est juste une simulation», laisse-t-il entendre.

Ces 145 agents travaillent en qualité d’agents d’enregistrements au niveau du package, du trafic et d’autres qui occupent des postes de responsabilité très sensibles. Au départ, Top Inter avait respecté le virement de 70 % des salaires d’avril, de mai et de juin, conformément au décret présidentiel. Mais la suite  a été malheureuse pour les travailleurs.

Il faut préciser que lors du déménagement à Diass, en décembre 2017, l’Etat du Sénégal avait recommandé une fusion des entreprises AHS et SHS pour devenir AAS avec un nouveau personnel. Quand l’activité a commencé à déborder, AAS a fait appel à tous les employés remerciés pour un travail temporaire indemnisé à la fin du mois de décembre de la même année. Top-inter, sous le couvert de AAS, de proposer des Contrats à Durée Déterminée (CDD) de deux ans, du 31 décembre 2018 au 31 décembre 2019. C’est à la suite de ce CDD, qu’ils ont obtenu un Contrat à durée indéterminée (Cdi) signé le 1er janvier 2020.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *