add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India
Didier Raoult relativise la gravité du Covid-19: “Un délire déraisonnable”

Didier Raoult relativise la gravité du Covid-19: “Un délire déraisonnable”

Le Covid-19 “n’est pas une maladie très grave” sauf “chez les gens déjà “touchés par d’autres infections virales respiratoires”, a déclaré le Pr Didier Raoult, figure contestée de la communauté scientifique française.
“Tout le délire autour de la gravité monstrueuse de cette maladie est aussi une autre forme de délire déraisonnable”, a ajouté Didier Raoult ce 5 mai dans un nouveau bulletin d’information de l’IHU Méditerranée, l’hôpital marseillais dont il est le directeur.
Selon lui, le Covid-19 ne présente un danger réel que pour les populations à risque, soit les personnes “âgées” souffrant “d’autres pathologies”, telles que “l’hypertension et le diabète”: “La surmortalité n’est pas particulièrement exceptionnelle”, complète-t-il, statistiques à l’appui.
Sa contagiosité? “Pas extraordinaire”
Il remet également en question la contagiosité de la maladie: “Elle ne paraît pas non plus aussi extraordinaire qu’on le disait”. Selon ses données, “3% de la population a été touchée par le virus”, soit “beaucoup moins qu’une grippe par exemple”, commente-t-il.
Le professeur marseillais continue de préconiser l’usage de l’hydroxychloroquine pour traiter les patients infectés mais ce choix divise le monde médical (voir articles connexes).
Le bulletin d’information à découvrir dans son intégralité ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *