add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India
MEURTRE  DE BARA SOW ET ABABACAR DIAGNE : Deux Thiantacounes libérés

MEURTRE DE BARA SOW ET ABABACAR DIAGNE : Deux Thiantacounes libérés

Condamné à 8  d’emprisonnement par la Chambre criminelle de Mbour, dans l’affaire Madinatou Salam, le détenu Pape Ndiaye est sorti de prison. Sa peine devait expirer le 26 avril dernier, mais il a été remis en liberté un mois avant, en faveur d’une réduction de peine. Il fait partie de la vague des 2.036 prisonniers graciés par le chef de l’Etat par anticipation à la fête de l’indépendance du 4 avril, dans le cadre du désengorgement des prisons dicté par le Covid-19.

L’affaire Madinatou Salam, c’est le double meurtre de Bara Sow et d’Ababacar Diagne survenu le 24 avril 2012 à Keur Samba Laobé, à Mbour (région de Thiès).  

Un autre détenu du nom  de Demba Kébé a aussi recouvré la liberté, lundi 27 avril dernier. Contrairement à Pape Ndiaye qui a été gracié, le sieur Kébé a purgé la totalité de sa peine de 8 ans.

A ce jour, il reste seulement 12 condamnés de l’affaire Madinatou Salam en prison : Cheikh Faye qui purge une peine de 10 ans et onze autres condamné à 15 ans. Il s’agit de Momar Talla Diop, Adama Sow dit Doss, Mouhamed Sène, Al Demba Diallo, Aliou Diallo, Moussa Dièye, Mamadou Guèye dit Malaka, Mame Balla Diouf, Serigne Khadim Seck, Aly Diouf et Adama Sow.  Incarcérés dans les prisons de Liberté 6, Koutal, Thiès et Mbour, ils seront libres dans 7 ans, en 2027.   

Amie DIOP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *